abeille biodiversite

Introduction à l’art de la permaculture

Imaginer la vigne de demain, imaginer une nouvelle façon de conduire vos vignes, sans intrant artificiel, avec un sol vivant qui s'enrichit d'année en année... Une production qui donne un autre sens à la définition du Terroir, qui replace l'homme dans son environnement... 

Une autre façon d'observer la nature, de composer avec elle, qui laisse une place majeure au vivant.

Les solutions se trouvent souvent dans les problèmes qui sont posés, il suffit de prendre suffisamment de recul et d'observer le ballet de la nature pour comprendre que "la vie est précieuse", que le métissage est à l'origine de la complexité et enfin de la résilience...

Expérience

Développer la viticulture du futur c'est la problématique que nous vous proposons d'aborder.

Objectif : 0 nitrate, 0 glyphosate

Autonomie maximale des parcelles et réduction au strict minimum des interventions soit zéro fertilisant, zéro labour et le minimum de traitements (bio) possibles... Introduction d'interventions biodynamiques...
http://www.perma-vitis.com

Pour satisfaire le besoin de paillage des vignes en production, nous développons le paillage de miscanthus (roseau broyé, entièrement bio). 

Cette technique qui nous intéressait depuis déjà quelques temps, pourra être développée grâce à la nouvelle pailleuse à cavaillons de BELAIR, mise au point par Permavitis et Miscanthus Green Care.

Comme pour le feutre Thorenap, cette technique permet de limiter la levée des adventices pendant plusieurs années. Elle sera désormais facile à mettre en œuvre. La société Miscanthus Green Care assure l'approvisionnement en miscanthus depuis des sites de plus en plus près des exploitations (contrat de production avec les agriculteurs régionaux), afin de répondre à une demande grandissante.

Permavitis assure le développement technique et commercial.

Miscanthus Green Care assure la production, le conditionnement, la commercialisation et la mise en œuvre du paillage.

Solution pour une viticulture permacole

Quand on parle de travail du sol, immédiatement l’image du travail mécanique ou manuel du sol vient à l’esprit, cependant, le travail du sol c’est surtout le travail :

  • des racines des plantes qui se frayent des chemins dans la terre,
  • des micro-organismes qui décomposent la matière organique,
  • des vers de terre (qui représentent en masse environ deux tonnes) qui retournent la terre et participent à sa structuration en permanence.
Vie du sol

Explication : l’intérêt du non labour

Les labours perturbent l’activité des micro-organismes anaérobies (ceux qui résident en profondeur et n’utilisant pas l’oxygène) et aérobies (ceux de la superficie qui doivent disposer d’oxygène pour vivre) et ils provoquent une minéralisation rapide de l’humus stocké en profondeur, une semelle de labour et une perte de fertilité du sol à plus ou moins long terme .

Pour les micro-organismes, vers et insectes du sol fournisseurs de fertilité, le labour revient à renverser leur habitation, soit une catastrophe naturelle immense à leur échelle, générant mort, handicap et longue désorganisation. Le sol s’arrête de travailler aboutissant à une stérilité passagère ou totale si le labour est répété fréquemment. Le vigneron sera contraint de faire alors ce que la nature ne fait plus pour lui gratuitement.

L’absence de labour doit s’accompagner de nouvelles mesures

Il est nécessaire de conserver une couverture permanente du sol grâce aux engrais verts et au paillage de mulch sous le cavaillon : un matériau végétal mort constituant un tapis protecteur et respirant va protéger les sols des agressivités comme la peau protège notre épiderme.

Le semis inter-rangs dans la vigne 

Il sera constitué de plantes ligneuses associées à d’autres sources de cellulose ou génératrices d’enrichissements azoté comme les légumineuses

  • Triticale +pois fourrager
  • Triticale + pois fourrager + vesces
  • Seigles+ moutardes + Sarrazin + phacélie
  • Le choix de semer un rang sur deux facilitera les interventions manuelles dans la parcelle.

Cereales + LegumineusesCylcle Azote

Le choix se fera aussi en fonction du résultat escompté :

  • Fertilisation azotée : légumineuse… 
  • Exploration racinaire et bris de la semelle de labour : crucifères, céréales et hydrophyllacées.
  • Effets mulch : céréales fourragères.

En fin de floraison des légumineuses, on chiffonnera l'engrais, à l'aide d'un rouleau Faca.

RolofacaRolofaca2

On pourra procéder à 2 passages de rouleau en sens opposé. Le rouleau peut se mettre à l’avant du tracteur.

Le paillage de Feutre Végétal à destination des plantiers

  • La mise en place sera soit avant la plantation soit immédiatement après celle-ci ou en N+1 si le pallissage n’est pas en place .
  • Le feutre sera de préférence d’une largeur de 55 cm et d’un grammage de 1400 gr au M². Le choix du matériau sera homologué "agriculture biologique" type Thorenap ce qui donne une bonne pérennité au paillage.
  • La mise en place est mécanisée par la société Permavitis.

derouleuse FeutreFeutre 34 2

Le paillage de Mulch de Miscanthus G50

Composé de 30% de lignine et de 50% de cellulose riche en silices, il est aussi un excellent répulsif pour les limaces et les escargots. La société Miscanthus Green Care a mis au point un prototype d’application à l’aplomb du cavaillon sur le rang.

  • La mise en place peut se faire sur un plantier ou sur une plantation adulte.
  • Le sol devra être propre et décavaillonné avec un inter ceps.
  • La mise en place peut se faire dès la fin des vendanges jusqu'à la mi-Mai. L’apport de 20 à 30 tonnes de matière organique représentera un volume de 25 litres au mètre linéaire
  • La pérennité est de 40 à 48 mois.
  • Composition minérale moyenne : K : 0.6% - N : 0.2% - P : 0.4% - Mg : 0.4% - SO4 : 0.8% - Ca : 0.5% - fer, Zn, Mn et bore en quantité non négligeable.

L’apport de Mulch Paillage de Miscanthus G50 tous les 5 ans complète les prélèvements de la vigne en matières minérales et en énergie liée à la croissance et à l’exportation de la vendange (matières organique = lignines + cellulose).

 

Suivez-nous

Nos bureaux

La Morangeraie - 91420 Morangis
9, rue Pallas - 33430 Bazas

Contactez-nous

33 (0) 610 961 552
05 56 250 915
07 84 09 41 73

lVins de permaculture vigne fleur abeille